Tourism

Le Ministre du Tourisme inaugure le Village Touristique de Redan



Khartoum

Le Ministre du Tourisme, des Antiquités et de la Faune Mohammed Mustafa Abu-Zaid a ouvert Mercredi matin ,dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale du Tourisme, le Village Touristique de Redan comme le premier investissement du secteur privé soudanais dans la région.

Le propriétaire du projet du village de Redan Ahmed Mohammed Fadl-Al-Moula a déclaré à la SUNA que la station est considérée comme la première à Al-Bejrawiya d'une capitale nationale de 6 milliards de livres construite sur une superficie de 6 mille mètres carrés.
Le village contient 20 chambres, des piscines, d'installations récréatives et d'autres aires de jeux en construction en déclarant que l'idée est venu de besoin de la région pour de tels services.

Le Palais républicain reçoit les touristes chinois

 

 

Khartoum

 Le Palais républicain a reçu ce jeudi le premier groupe des touristes chinois dans le cadre de l'échange touristiques entre les deux pays sous les auspices du ministère du Tourisme et sur les préparations pour la célébration de la fête du tourisme qui sera organisée par le ministère.

La délégation chinoise a été informée au cours de cette visite sur les antiquités dans le Musée du Palais républicain qui montre les différentes époques historiques du pays, a indiqué le sous-secrétaire à la Présidence de la République Tariq Haj Ali.

Le Ministre du Tourisme souligne l'importance de renforcer la coopération avec la France

Khartoum

Le Ministre du Tourisme, des Antiquités et de la Faune, Mohamed Mustapha Abu Zeid, a souligné l'importance de renforcer la coopération avec la France dans le domaine du tourisme, en particulier dans le domaine de l'archéologie, ainsi que la coopération avec tous les pays d'intérêt à cet égard.

Cela s'est produit lors d'une réunion tenue samedi avec l'Ambassadeur de la France à Khartoum, madame Emanuel Plattmann, qui s'est félicitée de la continuation de la coopération pour améliorer l'image du Soudan à l'étranger en ce qui concerne son environnement sécuritaire et ses immenses avantages touristiques reflétés dans leur vision positive de l'héritage et de la culture Soudanaises moyennant leur présence comme missions culturelles dans le pays.

Par ailleurs, le ministre du Tourisme a salué les grands efforts déployés par le gouvernement français pour promouvoir la civilisation culturelle du Soudan en parrainant et en préparant la Conférence des études Nubiennes par le Musée du Louvre et l'Université de la Sorbonne prévue pour l'année prochaine à Paris, confirmant les relations solides entre les deux pays.

Al-Bashir : le Soudan continue les projets de développement malgré les sanctions

 




Khartoum

Le Président de la République, Marechal Omar Al-Bashir, a déclaré que le Soudan continuerait à mettre en œuvre les projets de développement, malgré les sanctions économiques de deux décennies imposées sur le pays.

Le Président Al-Bashir a inauguré Vendredi le pont de Souba qui relie les deux régions de Souba de Khartoum avec la ville de Khartoum.

Le Président a souligné que le Gouvernement Fédéral continuerait à soutenir le Gouvernement de l'Etat de Khartoum à compléter ses projets de développement et ses programmes de services.

Le Président a dit que, malgré le fait que le pays a été sous le siège économique depuis plus de vingt ans, il a réussi à mettre en œuvre des projets de développement dans le pays.

Le Président a déclaré que le Soudan continuerait sa politique de recevoir et d'accueillir ceux qui cherchent refuge dans le pays, soulignant que le Soudan partageait les ressources maigres qu'il jouit avec les réfugiés.

Le Président a souligné le récent Dialogue National comme l'une des réalisations du peuple Soudanais et de ses génies dans l'élaboration de solutions aux défis qu'ils sont confrontés.

Le Gouverneur de l'Etat de Khartoum, Général Abdul Rahim Mohamed Hussein a signalé que les programmes de développement continueraient sans relâche.

Il a cité un certain nombre de ponts et de routes qui sont actuellement en cours de rénovation dans la capitale nationale, Khartoum, et que cinq nouveaux ponts seraient construits à Khartoum, soulignant que les arrangements relatifs à la fourniture de financement ont déjà commencé.

Il convient de signaler qu'une masse de population a assisté à l'événement qui a été adressé par le Président, le Gouverneur de l'Etat de Khartoum, le Ministre de l'Etat pour les Infrastructures et les Transports, ainsi que le commissaire de la localité de Sharq El Nil

Ministre du Tourisme au Nil bleu : la levée des sanctions américaines attirent les investisseurs

 

 

Damazine

 Le ministre de la Culture, de l'Information et du Tourisme, Abdul Moniem Abul Gassim a affirmé que la levée de l'embargo américain sur le Soudan pourrait attirer les investisseurs au pays afin de tirer profit de ses grandes potentialités dans tous les domaines.

Dans une déclaration à la SUNA, el ministre a indiqué que le Soudan représente al porte du monde vers l'Afrique et qu'il pourrait constituer une force économique à la future.

Il a indiqué que l'Etat gagnerait la levée du siège pour réaliser la sécurité, la stabilité et le développement et que l'Etat serait à la tête des Etats qui attirent les investissements en particulier dans le domaine du tourisme.





Khartoum

Le ministre de la Richesse animale, Dr Mabrouk Moubarak Salim s'est entretenu ce dimanche avec une délégation du ministère érythréen de l'Agriculture et la Richesse animale sur la coopération et la coordination mutuelle dans les domaines de la richesse animale.

Lors de sa réunion ce dimanche avec la délégation érythréenne qui est en visite au pays, en présence du chargé d'affaire de l'ambassade érythréenne à Khartoum, Ibrahim Idris, Mabrouk a indiqué que la visite de la délégation vise à l'amélioration des relations bilatérales et la discussion sur les questions essentielles dans le domaine de la richesse animale.

Il a affirmé que son ministère est prêt à fournir les expériences du Soudan à l'Erythrée à travers l'échange des visites des techniciens, expansion dans le domaine du contrôle des naissances, du développement du secteur de l'élevage et de la coopération dans la lutte contre les maladies transfrontières.

Pour sa part, le président de la délégation érythréenne a salué le bon accueil et la coopération mutuelle fructueuse, appelant à l'échange des visites entre les deux pays pour atteindre les objectifs souhaités dans ce domaine.





Khartoum 

l'Ambassadeur britannique à Khartoum, a affirmé l'importance de l'investissement agricole au Soudan, soulignant l'existence de multiples possibilités du Soudan d'attirer des investisseurs deans tous les domaines agricoles.

Lors de l'ouverture du deuxième forum annuel sur l'agriculture, la richesse animale et la sécurité alimentaire organisé par la société britannique VALIANT, l'ambassadeur britannique a indiqué que le Soudan après la levée des sanctions économiques a l'opportunité d'attirer les investisseurs de tous les pays du monde.

Pour sa part, le sous-secretaire du ministere de l'Investissement, Najmuddine Hussein Ibrahim a indiqué que le ministère a préparé des programmes, des plans et des cartes pour tous les secteurs d'investissement pour les investisseurs qui veulent investir dans l'agriculture, soulignant que le pays possède des éléments agricoles et des terres fertiles.




Khartoum

Le Ministre des Ressources Animales, Juma'a Bishara Oror a déclaré que la visite du Président de la République aujourd'hui à la Russie ouvrira de larges domaines pour le Soudan de tirer parti du potentiel scientifique de la Russie.

Bishara Oror a déclaré dans un communiqué de presse à l'Aéroport de Khartoum que la visite confirme que le Soudan est revenu comme il était, en soulignant qu'il reviendra à sa position normale et le leadership qu'il a occupé dans la Région et dans le Monde.

Il a souligné que le Président et les Ministres d'accompagnement dans sa délégation, discuteront de nombreuses questions politiques, sécuritaires et économiques, et a ajouté: " Je pense que le Soudan bénéficiera du potentiel russe en particulier dans le Développement des Outils requises et des Technologies avancées dans le domaine de l'Elevage et l'augmentation de la production", soulignant que la visite du Président de la République à la Russie aura un Au-delà.




Khartoum

Le Vice-président du Comité Supérieur pour les Relations avec la Chine, la Russie, l'Afrique du Sud, l'Inde et le Brésil (Groupe BRICS) et Assistant du Président de la République, le Dr Awad Ahmed Al-Jaz, a affirmé que la visite du Président de la République en Russie conduira à élargir la Portée des Relations Internationales du Soudan avec le Monde.

Dans un communiqué de presse à l'Aéroport de Khartoum, le Dr Al-Jaz a déclaré que cela conduisait à la Réalisation d'Avantages Mutuels pour le Soudan et la Russie, se référant à l'existence d'un nombre de Sociétés Russes Opérant dans le Secteur Minier au Soudan.

Il a souligné la Position Stratégique du Soudan et les Vastes Potentialités dans le pays, indiquant que la visite du Président intervient dans le cadre des efforts visant à consolider les Relations du Soudan avec le Groupe BRICS.

Il a décrit la visite du Président en Russie comme le Début de la Formulation d'une Nouvelle Vision pour renforcer les Relations Futures et la Coopération avec les pays BRICS et consolider les liens avec les Etats voisins.




Kampala

La Banque centrale du Soudan (CBK) a conclu un accord avec la Banque centrale de l'Ouganda pour faciliter le commerce et l'intégration économique entre le Soudan et l'Ouganda.

Le gouverneur de la Banque centrale Hazem Abdul-Gadir a déclaré à la SUNA qu'il a tenu une réunion à Kampala avec le gouverneur de la Banque centrale ougandais portant sur le moyen de faciliter le commerce entre les deux pays et l'intégration des économies des deux pays.

Il a ajouté que le côté ougandais a accepté d'ouvrir une succursale de la Banque agricole du Soudan en Ouganda pour aider à la commercialisation d'équipements et de machines agricoles fabriqués au Soudan, soulignant que le côté ougandais a demandé de profiter de l'expérience du Soudan dans les banques islamiques à répondre aux demandes de certains clients qui souhaitent traiter conformément au système bancaire islamique.