Tourism

Le Ministre du Tourisme inaugure le Village Touristique de Redan



Khartoum

Le Ministre du Tourisme, des Antiquités et de la Faune Mohammed Mustafa Abu-Zaid a ouvert Mercredi matin ,dans le cadre de la célébration de la Journée Internationale du Tourisme, le Village Touristique de Redan comme le premier investissement du secteur privé soudanais dans la région.

Le propriétaire du projet du village de Redan Ahmed Mohammed Fadl-Al-Moula a déclaré à la SUNA que la station est considérée comme la première à Al-Bejrawiya d'une capitale nationale de 6 milliards de livres construite sur une superficie de 6 mille mètres carrés.
Le village contient 20 chambres, des piscines, d'installations récréatives et d'autres aires de jeux en construction en déclarant que l'idée est venu de besoin de la région pour de tels services.

Le Palais républicain reçoit les touristes chinois

 

 

Khartoum

 Le Palais républicain a reçu ce jeudi le premier groupe des touristes chinois dans le cadre de l'échange touristiques entre les deux pays sous les auspices du ministère du Tourisme et sur les préparations pour la célébration de la fête du tourisme qui sera organisée par le ministère.

La délégation chinoise a été informée au cours de cette visite sur les antiquités dans le Musée du Palais républicain qui montre les différentes époques historiques du pays, a indiqué le sous-secrétaire à la Présidence de la République Tariq Haj Ali.

Le Ministre du Tourisme souligne l'importance de renforcer la coopération avec la France

Khartoum

Le Ministre du Tourisme, des Antiquités et de la Faune, Mohamed Mustapha Abu Zeid, a souligné l'importance de renforcer la coopération avec la France dans le domaine du tourisme, en particulier dans le domaine de l'archéologie, ainsi que la coopération avec tous les pays d'intérêt à cet égard.

Cela s'est produit lors d'une réunion tenue samedi avec l'Ambassadeur de la France à Khartoum, madame Emanuel Plattmann, qui s'est félicitée de la continuation de la coopération pour améliorer l'image du Soudan à l'étranger en ce qui concerne son environnement sécuritaire et ses immenses avantages touristiques reflétés dans leur vision positive de l'héritage et de la culture Soudanaises moyennant leur présence comme missions culturelles dans le pays.

Par ailleurs, le ministre du Tourisme a salué les grands efforts déployés par le gouvernement français pour promouvoir la civilisation culturelle du Soudan en parrainant et en préparant la Conférence des études Nubiennes par le Musée du Louvre et l'Université de la Sorbonne prévue pour l'année prochaine à Paris, confirmant les relations solides entre les deux pays.

Al-Bashir : le Soudan continue les projets de développement malgré les sanctions

 




Khartoum

Le Président de la République, Marechal Omar Al-Bashir, a déclaré que le Soudan continuerait à mettre en œuvre les projets de développement, malgré les sanctions économiques de deux décennies imposées sur le pays.

Le Président Al-Bashir a inauguré Vendredi le pont de Souba qui relie les deux régions de Souba de Khartoum avec la ville de Khartoum.

Le Président a souligné que le Gouvernement Fédéral continuerait à soutenir le Gouvernement de l'Etat de Khartoum à compléter ses projets de développement et ses programmes de services.

Le Président a dit que, malgré le fait que le pays a été sous le siège économique depuis plus de vingt ans, il a réussi à mettre en œuvre des projets de développement dans le pays.

Le Président a déclaré que le Soudan continuerait sa politique de recevoir et d'accueillir ceux qui cherchent refuge dans le pays, soulignant que le Soudan partageait les ressources maigres qu'il jouit avec les réfugiés.

Le Président a souligné le récent Dialogue National comme l'une des réalisations du peuple Soudanais et de ses génies dans l'élaboration de solutions aux défis qu'ils sont confrontés.

Le Gouverneur de l'Etat de Khartoum, Général Abdul Rahim Mohamed Hussein a signalé que les programmes de développement continueraient sans relâche.

Il a cité un certain nombre de ponts et de routes qui sont actuellement en cours de rénovation dans la capitale nationale, Khartoum, et que cinq nouveaux ponts seraient construits à Khartoum, soulignant que les arrangements relatifs à la fourniture de financement ont déjà commencé.

Il convient de signaler qu'une masse de population a assisté à l'événement qui a été adressé par le Président, le Gouverneur de l'Etat de Khartoum, le Ministre de l'Etat pour les Infrastructures et les Transports, ainsi que le commissaire de la localité de Sharq El Nil

Ministre du Tourisme au Nil bleu : la levée des sanctions américaines attirent les investisseurs

 

 

Damazine

 Le ministre de la Culture, de l'Information et du Tourisme, Abdul Moniem Abul Gassim a affirmé que la levée de l'embargo américain sur le Soudan pourrait attirer les investisseurs au pays afin de tirer profit de ses grandes potentialités dans tous les domaines.

Dans une déclaration à la SUNA, el ministre a indiqué que le Soudan représente al porte du monde vers l'Afrique et qu'il pourrait constituer une force économique à la future.

Il a indiqué que l'Etat gagnerait la levée du siège pour réaliser la sécurité, la stabilité et le développement et que l'Etat serait à la tête des Etats qui attirent les investissements en particulier dans le domaine du tourisme.





Khartoum

Le Ministère de a Richesse organisera demain (Mercredi) à 06 :30 du soir un atelier intitulé "La réalité de a Richesse Animale après la levée de l'embargo économique américain" à l'Autorité publique de recherches de a Richesse Animale au quartier d'Alamarat.
Invitation est adressée aux médias et aux parties intéressées.




Khartoum 

Le Ministre de la Coopération internationale Idris Sulaiman a rencontré l'ambassadeur pakistanais à Khartoum Mohamad Sharaf Ahmad.

La réunion a abordé le progrès des relations bilatérales entre les deux pays et les moyens de les promouvoir davantage.

La réunion a également discuté des moyens de développer les relations économiques en particulier dans les domaines de l'industrie de textile, l'engrais, la production du riz, du blé, du coton et du matériel agricole, médecine, pharmacie, investissement et éducation.

La réunion a aussi porté sur les préparatifs pour les réunions du comité ministériel conjoint entre les deux pays prévues à Islamabad les 15 et 16 novembre 2017. Un forum des hommes d'affaires soudanais et pakistanais sera organisé en marge des réunions du comité.




Khartoum 

Le Ministre de la Santé de l'Etat de Khartoum, Mamoun Hommaida a indiqué que son ministère va ouvrir un département des maladies mentales dans l'hôpital de Khartoum avant la fin de l'année courant.

En s'adressant ce mardi à la célébration pour la Journée mondiale de la santé mentale sous le slogan : " la santé mentale au travail ", Hommaida a souligné la nécessité d'établir des centres de réadaptation pour prévenir la dépendance, affirmant l'engagement de son ministère à la formation des psychologues et des médecins.

Le directeur général du ministère, Dr Babiker Mohamad Ali a souligné que 90% des causes de crises cardiaques dues au travail et à l'allongement des heures de travail, notant la nécessité d'améliorer l'environnement de travail, de fournir un soutien social et d'identifier la description fonctionnelle des travailleurs.



Khartoum

Le Ministre des Minéraux, Professeur Hashim Ali Salem, a souligné la nécessité de changer la méthode de pensée et de profiter de toutes les alternatives disponibles dans la phase post-siège.

Lors de sa présidence la réunion du Conseil du Ministre à sa cinquième session Dimanche, Prof. Salem a révélé la tendance de son ministère à réactiver tous les accords signés avec la recherche de la signature de nouveaux accords.

Il a dit dans des déclarations à la presse suite à la réunion que la réunion du Conseil a discuté un certain nombre de questions importantes, à la tête desquelles la décision de créer une Radio d'orientation minière couvrant tous les mineurs dans les régions éloignées et la décision d'établir une raffinerie d'or , expliquant que la raffinerie actuelle n'a pas la capacité d'affiner tout l'or produit.

Il a indiqué que la réunion a également recommandé l'établissement d'un fonds pour la recherche scientifique minière, dans lequel toutes les compagnies minières doivent contribuer à côté du Ministère des Minéraux, soulignant la nécessité du souci à la recherche scientifique et son développement pour promouvoir la performance dans le secteur des mines.

Pour sa part, le Directeur du Département de Sécurité et de Responsabilité Sociétale, Ustaz Bala Yusuf, a affirmé que son Département s'est efforcé d'observer tous les problèmes environnementaux dans le secteur minier traditionnel, tout en faisant allusion au forum des superviseurs de l'environnement et de la sécurité, organisé aux compagnies minières pour compléter la base de données pour les superviseurs de l'environnement en vue d'échanger les expériences entre les superviseurs.





Khartoum

Le Ministère des Finance et la planification économique a relevé une série de politiques et procédures pour tirer profit des avantages attendus de la décision américaine sur la levée des sanctions économique sur le Soudan.

Le ministre d'Etat aux Finances et de la Planification économique, Dr Abdul Rahman Dirar a dévoilé que le ministère est prêt à utiliser les effets positifs de la décision dans le domaine de l'intégration de l'économie soudanaise dans l'économie mondiale et briser l'impasse de son isolement, en plus de la stabilité du taux de change et de l'impact de sa baisse sur le niveau général des prix.

Dans une déclaration à la presse ce dimanche, le ministre a indiqué que le bénéfice du flux des envois de fonds et des possibilités de financement facilité par la résolution sera guidé par le financement selon un plan pour les secteurs productifs et les infrastructures, ainsi que la création et le développement d'actifs soutenant la production et l'augmentation de la production de pétrole et de gaz et le développement du secteur touristique.

Il a souligné la volonté du Ministère de maximiser les bénéfices directs pour attirer les investissements étrangers aux secteurs productifs et renforcer les efforts de l'Etat pour lutter contre le chômage et ouvrir des emplois et augmenter les revenus de la société, ainsi que bénéficier du démantèlement des actifs gelés en faveur du gouvernement et des citoyens.