Publications

PAR MICHEL DEGUY , ROBERT DAVREU ET                         HEDI KADDOUR

         

MONDE DES LIVRES

Monsieur Michel Deguy , professeur émérite des universités ( Paris 8) , a écrit la présentation de cette nouvel sélection pour dire ( Qu'entend – on par poésie aujourd'hui ? y a – t – il quelque sens commun aux questions qui touchent à la poésie : qu'est – elle ? A quoi est – elle bonne ? N'est – il pas vrai qu'elle n'a cessé de s'amoindrir à tous les égards , ( genre mineur ) en diminution ? N'a – t – elle pas << déposé son fardeau >> confié ses tâches à d'autres , et en particulier au roman celle de dire les choses et le monde d'aujourd'hui ? N’intéresse – t – elle plus que les << littéraires >> , ou continue – t – elle à faire parler une expérience universelle , intéressant toute société humaine et tous les << milieux >> , de celle – ci ? Est – elle devenue asociale ? Ou bien n'est – ce qu'à la faveur d'une homonymie que son nom << poésie >> , en toute langue , fait encore un sujet d'entretiens divers , sans qu'on puisse s'entendre en l'entendant résonner à la surface de la terre ?

A quoi bon la poésie dans ces temps de culture << culturel >> , ? La mondialisation réduit – elle son oralité et son écriture – son existence objective – à celle d'un produit patrimonial sur un marché concurrentiel de consommation , tantôt primé par les instances ad hoc , et jeté dans les transactions de l'économie de l'édition ? Si la paix est au programme de l'humanité , la poésie , qui fut le chant retranché de chaque peuple , conquis ou conquérant , a – t – elle de l'avenir ? .  

La Sorbonne S'exporte Bien ( 2 -2 )

PAR EZALDIN MIRGANI

 

 

Mais il y a également des Asiatiques , des africains , et des français , dont les parents travaillent aux Emirats . Il s'agit de la première implantation de la Sorbonne à l'étranger et L'Emirat a posé comme condition qu'elle restera la seule au Moyen – orient . elle constitue le premier chainon de tout un ensemble universitaire qui comprendra à terme d'autres université de renommé mondiale . Abou Dhabi souhaite ainsi devenir la plate – forme culturelle de la région , à coté de l'aimant économique qu'est l'émirat voisin de Dubai ( Les Emirats arabes unis sont une conféderation de sept émirats ) .

   La Sorbonne d'Abou Dhabi offre les memes méthodes , au meme niveau avec les memes professeurs qu'à Paris pour délivrer des diplomes équivalents . Mais elle n'est pas gratuite .Qu'à cela ne tienne : ( Les étudiants doivent comparer les frais d'inscriptions ici à Abou Dhabi aux frais que représente un séjour à paris . Ils verront que cela revient à peu près au meme ) . souligne Omar Al- Bitar , membre du conseil de surveillances , qui précise par ailleurs que l'université doit atteindre deux mille étudiants au bout de treize ans et arriver à s'autofinancer au bout de dix ans . Reste à voir si la Sorbonne permettra à la francophonie de percer dans cet environnement anglophone .

TRADUITES DE l'ARABE PAR XAVIER LUFFIN

PAR EZALDIN MIRGANI

      MONDE DES LIVRE

                    NOVELLES DU SOUDAN

                    

Ahmad – Al – Malik , Stella Gaetano , Hisham Adam , Abdulaziz Baraka Sakin , Abdelghani Karamallah , Rania Mamoun . Soudan indépendant depuis 1956 , le Soudan moderne , est l'un des pays les plus vastes du continent  avant la séparation du Sud . Etymologiquement , son nom dérive de l'expression arabe , Bilad as Sudan , ( le pays des noirs ) , qui désignait l'ensemble de l'Afrique Saharienne à l'époque médiévale , depuis au moins deux décennies , la diversité culturelle et religieuse ( il est l'héritier des civilisations pharaoniques , chrétiennes , et musulmane , mais aussi , la guerre civile es ses conséquences comme la misère et le sort des déplacés , se reflètent dans la production littéraires . les auteurs des dix nouvelles rassemblées ici sont d'origine arabe , mais mettent en scène des quatre coins du pays , avec leurs coutumes et leurs caractéristiques , les faits évoqués sont souvent graves , mais l'humour et le style onirique de certains qui n'est pas sans rappeler le réalisme magique sud . Témoins à la fois d'une réalité et d'une littérature qui ne demande qu'a être découverte .

LE CERCLE DE FAMILLE UN ROMAN D'UN JAPONAIS

PAR EZALDIN MIRGANI
MONDE DES LIVRES

KOJIMA NOBUO
Cet roman traduit du japonais par Elisabeth Suetsugu . Paru en 1965 , couronné du premier prix Tanizaki , le roman de Kojima Nobuo , est une œuvre essentielle sur le Japon d'après – guerre et l'ébranlement d'une société confrontée au mode de vie et de pensée à l'américaine . Dans ce << cercle de famille >> qui n'est que le reflet d'une société tout entière , jouent des forces contradictoires qui vont peu à peu désunir des liens en fragile équilibre . L'infidélité de l'épouse Tokiko avec un soldat américain , puis la maladie , précipitent la dissolution de ce petit univers dont l'auteur décrit avec subtilité les moindres tensions , aspirations et discordances . A l'image de cette villa californienne que les époux s'acharnent à faire construire et qui , peu à peu , révèle fuites et infiltrations d'eau qui la rongent de l'intérieur … Le Cercle de famille est une œuvre brillante et mélancolique sur le passé , il donne en même temps une image plus précise du présent , voire de l'avenir , si l'on pense avec d'un << caractère prémonitoire >> . Né en 1915 , Kojima Bobuo , est d'ores et déjà un auteur classique , au Japon , connu pour ses romans d'inspiration auto – biographique qui s'attachent à appréhender la réalité à travers la description du quotidien de familles et de couples . Le récit qui le fit connaître au Japon , le fusil , paru en 1952 , a été traduit dans l'Anthologie de nouvelles japonaises contemporaines aux éditions . Gallimard . Parallèlement à son œuvre romanesque , l'auteur poursuit un travail de réflexion sur la création littéraire à travers de nombreux essais , entretiens et conférences . Un prix Kojima Nobuo a été crée en 1999 .

LE TÂR DE MON PERE UN ROMAN DE YASMINE

PAR EZALDIN MIRGANI
MONDE DES LIVRES

GHATA
Yasmine Gata est née en France en 1975 . Elle a étudié l'histoire de l'art à la Sorbonne et à l'école du Louvre . Spécialisé dans les arts de l'islam , elle a travaillé dans le milieu de l'expertise des objets d'art . Elle a connu un grand succès avec la nuit des calligraphes ( fayard 2004 ) premier roman traduit en treize langues et couronné par la bourse de la Découverte de la fondation Prince Pierre de Monaco . Le prix Cavour ( Italie ) , et le prix Kadmos Liban .
A la mort de Barbe blanche , son fils Hossein hérite du târ qu'on se transmet de génération en génération . Mais l'instrument lui résiste , refusant de libérer les accords mystiques qui font la gloire des musiciens d'Iran Sous ses doigts , il ne semble plus qu'un jeune frère Nur Hossein décide alors de se rendre à la ville d'Ardabil , où le meilleur luthier de la région pourra changer les cordes du târ et , peut –être , le faire revenir à la vie . Ils trouvent une cité terne et grise . On y porte le deuil de Mohsen , joueur de târ lui aussi , aveugle et saint , dont les notes magiques faisaient couler les ruisseaux et fleurir les arbres , guérissaient les malades , et qu'on a retrouvé assassiné . Inconsolable et hostile , la population emprisonne les deux jeunes garçons . Mais quel crime ont – ils donc commis ? Ils ignorent que barbe blanche , musicien laborieux , était jaloux du génie divin de Mohsen . Ils ignorent que leur mère a connu les deux hommes , à l'époque où ils étaient condisciple . Ils ignorent que le târ reçu en héritage est souillé du sang d'un meurtre . Nur est contraint aux travaux forcé pour le compte de la ville . Hossein , lui perd peu à peu . la vue dans sa cellule insalubre . Châtiment divin ou rédemption ? Car être musicien et aveugle à Ardabil est de bon augure depuis Mohsen .


 

 

Khartoum

 Le Secrétaire Général du Bureau des impôts, Abdullah Al Massad a appelé les experts à aider le bureau d'élaborer des politiques et des règles sur les taxes du commerce électronique qui devraient être appropriés avec les fondements du commerce mondial.

S'adressant à l'atelier sur l'application du système d'impôt sur la valeur ajoutée (TVA), Massad a dit que la mise en œuvre de la valeur ajoutée depuis l'an 2000 a fait de grand effet positif sur l'augmentation des recettes fiscales.

Il a affirmé que le bureau des impôts est prêt à fournir l'assistance et l'ide nécessaire et l'expérience pour la généralisation de l'application de l'impôt de la valeur ajoutée (TVA).

 

 

Khartoum

Le secrétaire général du conseil des Partis Politiques et Africains tenu Dr Nafie Ali Nafie tiendra aujourd'hui (jeudi) à 02 :00 h une conférence de presse au siège du Conseil.

Dr Nafie passera en revue, lors de la conférence de presse, les arrangements de la convocation de la troisième Assemblée générale du Conseil des partis politiques africains les 19 et 20 d'Août courant.

 


Khartoum

Le Vice-Président de la République, Hassabo Mohammed Abdul Rahman, s'est réuni mercredi au Palais Républicain, avec le Directeur Général de l'Organisation Arabe pour le Développement Agricole, Prof. Ibrahim Al-Dekheri.

Al-Dekheri a informé Hassabo de la performance de l'organisation et de ses programmes et plans futurs concernant l'établissement de partenariats et l'attraction du soutien des organisations étrangères et arabes pour introduire des technologies pour la promotion et le développement de la production agricole.

Il a souligné que le Soudan est l'un des pays les plus importants dans le domaine de l'investissement agricole.

 

 

Khartoum

 Le ministre d'Etat aux Finances et la Planification économique, Magdi Hassan Yacine a affirmé que le document de présentation économique publié par le ministère est historique qui a été émis depuis l'indépendance du Soudan, soulignant que le ministère est en train de publier la présentation de 2016.

Cela est arrivé lorsqu'il s'est adressé ce mardi à l'atelier intitulé : " le de développement et la modernisation de la présentation économique " organisé par l'administration générale des politiques, la planification et les études au ministère des Finances.

Il a souligné que le Document de présentation économique représente une référence importante pour ceux qui prennent la décision.

 

Khartoum

 Les réunions du Haut Comité ministériel conjoint soudano-jordanien commenceront demain mercredi à Khartoum sous la présidence des ministres de l'Industries dans les deux pays.

L'ambassadeur jordanien au Soudan Mahmoud Al Khzaala a qualifié d'excellentes et solides les relations entre le Soudan et la Jordanie, soulignant que ces réunions renforcent les relations entre les deux pays dans tous les domaines.

Le Premier vice-président, Premier ministre fédéral, Lt Gén. Bakri Hassan Saleh et le Premier jordanien, Hani Al-Mukli prévu à Khartoum mercredi s'adresseront jeudi à la fin des réunions du comité ministériel conjoint.