Al- Bashir: le fusil ne doit pas être utilisé pour prendre le pouvoir au Soudan



Khartoum

Le Président de la République, Maréchal Omar Bashir, s'est informé mercredi de la préparation des forces armées à défendre les territoires nationaux et à vaincre tout ennemi de la patrie.

Le Président, qui est actuellement en tournée dans l'Etat du Nil Bleu, a rendu visite à la 4ème division de l'armée à Damazin, qu'il a saluée pour avoir sacrifié leurs vies et leurs âmes pour la défense des territoires nationaux.

Le Président a salué les unités soudanaises participant actuellement aux forces de la coalition arabe pour la restauration de la légitimité au Yémen.

Il a dit que ces troupes soudanaises ont étonné le monde et ont fourni une bravoure et une capacité de combat exemplaires.

Il a souligné que l'armée ne se bat pas pour tuer des frères soudanais de l'autre côté mais qu'ils se battent pour défendre la patrie, ses territoires et ses foreurs contre ceux qui se rebellent et qui veulent porter atteinte à la sécurité de ses civils.

Il a déclaré que le gouvernement a annoncé le renouvellement du cessez-le-feu parce que la paix est une stratégie pour le gouvernement.
Il a souligné que le gouvernement est sérieux de voir tous les déplacés internes et les réfugiés rentrer à leur pays et que la zone du Nil Bleu serait développée et que les services de base seraient fournis à la population.

Mais le président a souligné que de tels services de base et de développement ne pouvaient être réalisés en l'absence de paix.





Khartoum

Le ministre des Ressources animales, Boushara Jumaa Aro, a souligné l'importance d'efforts concertés avec le ministère de la Coopération internationale pour coordonner avec des organismes externes le soutien aux projets de développement dans le pays, en particulier dans le développement et la promotion du secteur de l'élevage.

Lors de sa réunion ce jeudi avec le ministre de la Coopération internationale, Idris Sulaiman, le ministre Aro a indiqué que le ministère a établi des partenariats avec le secteur privé, des producteurs, des éleveurs et a signé des accords internationaux, dont certains ne l'ont pas fait, appelant à une coordination avec le ministère de la Coopération internationale pour activer les accords.

Pour sa part, le ministre de la Coopération internationale a affirmé son soutien aux projets de la richesse animale à travers l'utilisation optimale de l'aide étrangère dans ce domaine afin de contribuer à l'amélioration de l'économie nationale.




Khartoum 

Le Wali de l'Etat de Sennar, Al-Daw Al-Mahi a affirmé l'importance de l'existence de nouvelles statistique de bétail au Soudan pour l'élaboration des plans stratégiques et des programmes de développement du secteur de la richesse animale.

En s'adressant ce lundi à la réunion de consultation du ministère de la richesse animale avec les Walis et les ministères et les directeur généraux aux Etats du pays sur la conférence nationale de la richesse animale prévue le 17 février 2018, le Wali a indiqué que la conférence constitue un transfert qualitatif dans la gestion des ressources.

Il a souligné l'importance des partenariats entre le Ministère et les Etats fédérés et les accords locaux et externes pour développer le secteur de l'élevage.

Les ministres de la Richesse animale dans les Etats du pays ont souligné l'importance de l'attention, du soin et du soutien de l'Etat au secteur de l'élevage, qui est le pilier de l'économie nationale, soulignant l'importance des partenariats entre le centre et les Etats pour développer le secteur.




Khartoum

Le Ministre de Sécurité et de Développement Social, Mashaer Al-dawalab a convenu avec l'Ambassadeur de Turquie à Khartoum, Arafat Nazeer Ougulw sur la mise en place d'un Conseil de Coordination de l'Action Volontaire entre les deux pays pour resserrer la coordination et la communication et de stimuler l'Action entre les deux pays, selon une vision unifiée.

Le Ministre a salué l'expérience turque dans le domaine social, louant la visite réussie du président turc Recep Tayyip Erdogan au pays récemment et ses positions positives envers toutes les crises dans le monde arabe et islamique.

Le ministre a salué le progrès de la Turquie dans de nombreux domaines des affaires sociales exprimant l'espoir qu'un mémorandum d'accord serait signé pour bénéficier de l'expérience turque dans les dossiers sociaux, en particulier les projets sur le handicap.





Khartoum 

Le ministère de la Coopération internationale a signé ce dimanche avec le gouvernement allemand un accord de financer le projet de développement des capacités pour la reconstruction du Darfour par 6 millions euros et qui sera mis en place par l'Agence allemande de coopération technique.

Le ministre de la Coopération internationale, Idris Sulaiman a exprimé, lors de son discours à la cérémonie de la signature, l'appréciation du Soudan du soutien fourni par l'Etat d'Allemagne aux projets dans des secteurs importants en particulier aux Etats du Nord et de l'Ouest du Darfour dans le domaine de la formation professionnelle.

Le ministre a exprimé sa satisfaction pour les efforts de l'Agence allemande de coopération technique dans plusieurs projets de développement, soulignant l'importance d'une coopération accrue au cours de la période à venir.

L'ambassadeur allemand à Khartoum a affirmé l'importance des projets fournis au Darfour dans les domaines de la formation professionnelle, soulignant que le Darfour se déplace de la guerre à la paix et au développement et de l'aide à l'assistance développemental.




Khartoum

Le Président de la République, le Marechal Omer Al-Bashir, a promulgué Lundi un Décret Présidentiel sur la Formation d'un Comité Exécutif Soudanais sur la Coopération Soudano-turque, dirigé par le Dr Awad Ahmed Jazz.

Le Comité comprend parmi ses membres un nombre de Hauts Fonctionnaires.

Le Comité doit suivre les Résultats des Visites des Présidents de la Turquie au Soudan et du Soudan en Turquie ainsi que leurs Vice-présidents.

Le Décret Stipulait également que le Comité coordonnerait également avec les différentes Institutions Gouvernementales concernées la mise en œuvre et la solution de tous les Défis liés à la mise en œuvre des Accords de Coopération entre le Soudan et la Turquie.

Le Décret précise que le Comité doit également proposer des solutions financières et soumettre des Rapports Réguliers au Président de la République sur son Travail.