Ministre de l'éducation: nous sommes le secteur le plus affecté par les sanctions


 
Khartoum

Le Ministre de l'Education Générale a déclaré que le secteur de l'éducation et l'enseignement technique en particulier sont les plus affectés par les sanctions économiques qui ont duré deux décennies et qui ont été annoncées il y a seulement quatre jours.

Asia Mohamed Abdalla, qui a présidé une réunion à son ministère mardi, a déclaré que l'enseignement technique dépendait des équipements et des outils importés, ainsi que du programme électronique et de formation.

Elle a dit qu'elle espérait que la levée des sanctions s'aideraient à relancer la marche de ces secteurs et aideraient à améliorer la qualité de l'éducation fournie.

La réunion a également examiné les avantages et les résultats de la politique adoptée par le gouvernement qui a décidé que 2% du budget général serait consacré à l'enseignement général dans les Etats et que l'argent serait consacré au secteur de l'éducation en particulier.

Elle a dit que l'objectif global du projet est d'aider à améliorer la qualité de l'éducation fournie dans les états disant qu'il était impératif d'avoir un partenariat entre le ministère et les autres parties prenantes dans le but d'améliorer l'éducation et de défendre la position de l'éducation .





Khartoum

Le ministre du Transport, des routes et des ponts, Makawi Mohamad Ahmad a rencontré ce jeudi une délégation de l'Autorité ferroviaire de Turquie dirigée par le directeur général des chemins de fers en Turquie accompagné par un certain nombre d'entreprises opérant dans ce domaine.

L'ambassadeur du Soudan en Turquie a assisté à la réunion. Le ministre a souligné que les relations entre le Soudan et la Turquie sont éternelles et historiques et la coopération de son ministère avec le Turquie dans les domaines ferroviaires.

Le chef de la délégation turque a expliqué l'ordre du jour de leurs réunions avec les responsables des Chemins de fer soudanais, notamment la présentation des différents besoins du chemin de fer au cours du premier trimestre de 2018 et qu'ils ont convenu sur le renforcement des capacités des employés des chemins de fer soudanais.




Khartoum

La Ministre des Télécommunications et la Technologie des informations, Tahani Attiya a rencontré ce jeudi dans son bureau l'ambassadeur tunisien à Khartoum, Emad Rahmouni.

La réunion à laquelle ont assisté le directeur de l'Autorité nationale des télécommunications, le directeur du centre national des informations a examiné les relations bilatérales, la coordination et la coopération mutuelle entre les deux parties.

La ministre a salué les relations de coopération et la coordination entre les deux pays, soulignant l'importance de l'échange des expériences dans tous les domaines en particulier le domaine des télécommunications et la technologie des informations.

Elle a souligné que les opportunités sont propices notamment après la levée des sanctions économiques du pays ce qui contribuera à tire les investissements et exploiter les ressources naturelles et les richesses du Soudan.

De son côté, l'ambassadeur tunisien a apprécié les efforts et les réalisations du secteur des télécommunications au Soudan et a souligné le souci de son pays d'échanger des expériences avec le Soudan dans divers domaines pour atteindre des intérêts communs.




Khartoum

Le Ministère de a Richesse organisera demain (Mercredi) à 06 :30 du soir un atelier intitulé "La réalité de a Richesse Animale après la levée de l'embargo économique américain" à l'Autorité publique de recherches de a Richesse Animale au quartier d'Alamarat.
Invitation est adressée aux médias et aux parties intéressées.




Khartoum 

Le Ministre de la Coopération internationale Idris Sulaiman a rencontré l'ambassadeur pakistanais à Khartoum Mohamad Sharaf Ahmad.

La réunion a abordé le progrès des relations bilatérales entre les deux pays et les moyens de les promouvoir davantage.

La réunion a également discuté des moyens de développer les relations économiques en particulier dans les domaines de l'industrie de textile, l'engrais, la production du riz, du blé, du coton et du matériel agricole, médecine, pharmacie, investissement et éducation.

La réunion a aussi porté sur les préparatifs pour les réunions du comité ministériel conjoint entre les deux pays prévues à Islamabad les 15 et 16 novembre 2017. Un forum des hommes d'affaires soudanais et pakistanais sera organisé en marge des réunions du comité.




Khartoum 

Le Ministre de la Santé de l'Etat de Khartoum, Mamoun Hommaida a indiqué que son ministère va ouvrir un département des maladies mentales dans l'hôpital de Khartoum avant la fin de l'année courant.

En s'adressant ce mardi à la célébration pour la Journée mondiale de la santé mentale sous le slogan : " la santé mentale au travail ", Hommaida a souligné la nécessité d'établir des centres de réadaptation pour prévenir la dépendance, affirmant l'engagement de son ministère à la formation des psychologues et des médecins.

Le directeur général du ministère, Dr Babiker Mohamad Ali a souligné que 90% des causes de crises cardiaques dues au travail et à l'allongement des heures de travail, notant la nécessité d'améliorer l'environnement de travail, de fournir un soutien social et d'identifier la description fonctionnelle des travailleurs.